En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Astrologie karmique et études karmiques à Paris 1

Astrologie Karmique

01.jpg

 

PRATIQUE l'astrologie Karmique

Proche du Dalaï Lama et du bouddhisme, il lui tient à cœur de se référencer aux valeurs astrologiques des traditions les plus anciennes


Dans un thème astral l'Astrologie karmique s'appuie sur les Nœuds Lunaires selon les méthodes des Hindous et de Tibétains qui croient à la réincarnation. Les Bouddhistes et les Hindouistes ont toujours pensé que les vies se suivent après des passages dans l'au-delà, comme les jours suivent les nuits et comme l'été suit l'hiver.


De même que les saisons se répètent sans cesse, l'être humain revient faire un travail sur terre pour accomplir son dharma en fonction de son karma passé, l'homme doit trouver son chemin, se réaliser en fonction de normes bien spécifiques du thème astral karmique.

 

Françoise COLIN révèle vos actions des vies antérieures et vous conseille pour réaliser les meilleurs choix en fonction des fautes des vies passées.

1- Dans un Thème Astral, L'Astrologie karmique s'appuie sur les Noeuds Lunaires.


Les Hindous et les Tibétains (les Hindouistes et les Bouddhistes) sont les spécialistes de l'Astrologie Karmique.
Pour eux, le cycle des vies se déroule comme le cycle des jours et des années.
Chaque être humain vit
(comme il se réveille le matin),

puis meurt (comme il s'endort le soir),

puis reste un certain temps dans l'au-delà (ou dans une journée de 24 heures, il dort)

puis revient sur terre (il se réveille de nouveau).

Ce même cycle se constate pour la nature qui renait au printemps (l'enfance pour l'homme),

s'épanouit l'été (l'âge mûr),

se fane à l'automne (la vieillesse)

et meurt l'hiver (la mort) pour renaître au printemps suivant.

Dans cet esprit, l'actuel Dalaï Lama (le 14ème) est la réincarnation du 13ème Dalaï Lama.
Né au Tibet, en juillet 1935, dans une famille de 14 enfants, il fut interrogé en 1937 par une commission de sages afin qu'il reconnaisse les objets qui lui avaient appartenu comme 13ème Dalaï Lama. Le test a été probant : à l'âge de 2 ans, l'actuel Dalaï Lama a reconnu, parmi d'autres, des objets qui lui étaient familiers. (Voir livre de Claude B.Levenson "le seigneur du lotus blanc" le Dalai lama)

Nous ne pouvons tous posséder une telle réminiscence : rares sont les êtres humains qui, tels Mozart, ont pu composer des partitions de musique dès l'âge de cinq ans !

Mais les bouddhistes pensent tous que chaque acte a des répercussions dans cette vie ci ou une autre. C'est ainsi que les Thaïlandais vivent côte à côte riches et pauvres sans qu'aucun vol ne soit commis.

Nous accumulons de vies en vies des capacités que nous pouvons retrouver dans cette vie-ci.
Par contre, si nous devons faire face à des problèmes incommensurables, à des épreuves toujours renouvelées, nous avons certainement un lourd KARMA lié à nos vies antérieures antérieures.

2- Pourquoi ne nous souvenons-nous pas de nos vies antérieures ?

Les bouddhistes expliquent que, lorsque nous revenons sur terre, nous devons rencontrer systématiquement nos ennemis (au moins un ou quelques-uns) de nos vies passées.

Ils peuvent très bien être notre père, notre mère, notre mari, notre femme, un enfant ou plusieurs enfants et bien entendu un amant, une maîtresse ou la gardienne avec laquelle on ne s'entend pas !

Si nous nous souvenions d'avoir eu maille à partir ou peut-être même de nous être entretués, nous n'arriverions pas à nous supporter. Nous ne pourrions pas nous dégager de notre karma du passé : au lieu de «payer» pour nos fautes du passé, nous accumulerions un nouveau «karma».

La mythologie Grecque explique que nous passons dans le fleuve Léthé le fleuve de l'oubli.

Nous pouvons par exemple avoir un enfant qui peut être la réincarnation d'un autre dont nous nous serions mal occupé quelques siècles auparavant. Cette vie-ci nous permet de nous racheter.

Quelle que soit la personne retrouvée d'une vie passée, dans cette vie-ci, nous devons essayer d'agir pour le mieux. Chacun possède un «karma» à payer par rapport à une ou plusieurs vies antérieures.

Si une vie très éloignée a été très négative, nous pouvons renaître des dizaines de fois pour «la payer» et avant de comprendre où se situe le bien.

 

01.jpg

 

3- Les Chrétiens croyaient en la réincarnation jusqu'au 6ème siècle après Jésus Christ

Théodora, fille d'un montreur d'ours, avait une intelligence machiavélique : elle a réussi à séduire l'empereur Justinien qui vivait à Constantinople.
Devenue impératrice, elle a poussé l'empereur à commettre de nombreux crimes.

Puis, ils ont eu peur de devoir revenir sur terre pour payer leurs fautes : ils ont demandé au Pape qui vivait à Rome de bien vouloir supprimer la réincarnation.

Mais le Pape n'était pas Dieu, et surtout, entendait ne rien décider de répréhensible : il a refusé.
La volonté farouche d'imposer ses vues a poussée Théodora a faire trancher le cou du pape, puis on a nommé un deuxième Pape. Mais il eu la même attitude et il eu aussi le cou tranché.
Pour le troisième Pape, rien ne changea.
Mais ensuite, les cardinaux ont eu peur de tous mourir : ils ont signé.

C'est la raison pour laquelle on ne parle plus de réincarnation dans la Bible.

Mais si les chrétiens on a supprimé la réincarnation dans la bible et les évangiles, 2 évangiles prouvent que le Christ croyait à la réincarnation.


Dans un Evangile, Jésus demande à la foule : « Qui croyez-vous que je suis ?»
La foule répond « Elie ou Jean-Baptiste ressuscité ».
En fait, si Jésus, qui était Dieu, est ressuscité trois jours après la crucifixion, Elie et Jean-Baptiste ne pouvaient n'être que «réincarnés».

On apprend au catéchisme que les hommes ne ressuscitent qu'à «la fin des temps».

Dans un autre Evangile, Jésus demande à la petite fille aveugle : «Pourquoi es-tu aveugle ? Est-ce de ta faute ou celle de tes parents ?».

Cette enfant, comme ses parents ne doivent pas avoir commis de grandes fautes dans cette vie-ci. Par contre, pourquoi pas dans leurs vies antérieures ?

Par ailleurs, les musulmans parlent du MEKTUB ce qui veut dire : «C'est écrit». Nous devons vivre une destinée écrite en rapport avec nos vies passées.

 

4- Les vies antérieures sont liées au nœud sud de la lune

- Selon la position du Nœud Sud de la Lune en signe (12 signes) et en maison (12 maisons).

- Selon la position des Régents Karmiques en signe et en maison.

- Selon les aspects des Régents Karmiques.

- Selon les aspects des planètes conjointes au Nœud Sud, nous pouvons expliquer les erreurs que vous avez commises dans vos vies antérieures

 

5- Votre vie actuelle est liée au nœud nord de la lune

- Selon la position du Nœud Nord de la Lune en signe (12 signes) et en maison (12 maisons).

- Selon la position des Régents Karmiques en signe et en maison

- Selon les aspects des Régents Karmiques 

- Selon les aspects des planètes conjointes au Nœud Nord, nous pouvons indiquer quelle est votre destinée, dans quelles directions vous devez vous acheminer, pour mieux «payer» votre karma et vous forger un bon Dharma.

 

Karma retrouvé

exemple vivant d'un enfant américain : James est un garçon pas comme les autres. voir journal "psychologie" juillet aout 2014 "L'enfant réincarné qui fascine l'Amérique" page 128 à 132.

 

Voir ASTROLOGIE KARMIQUE et études karmiques cliquez ici http://www.voyante-paris.fr/astrologie-karmique.html

 

 

 

 

Mes petits plus

  • Consultations cabinet sur RDV
  • Par téléphone 7j/7 par CB

Rendez-vous

01 42 60 89 07  de 9H30 A 19H30
Pour toute annulation ou changement de RDV

PAS D' EMAIL NI DE MOBILE POUR LES RENDEZ VOUS

Retrouvez-moi aussi sur

 

Aujourd'hui

C°min

C°max

Infos consommateurs

Avertissement crédit
Aucun versement ne peut être exigé avant l'obtention d'un prêt. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager